précédentsuivantThe popote
restaurant fromagerie boutique recettes venir
déjeuner dîner à emporter sushi
tripadvisor n°1 sur TarareRESERVER 04 74 63 41 61

liens vers les avis des internautes :



Menus Découverte À Emporter

Menus Découverte À Emporter

The Popote s'adapte aux nouvelles mesures sanitaires en vigueur en vous proposant ses Menus Découverte "à emporter".

Du mardi au vendredi
Menu Découverte du Jour à 12,00 €
1 entrée, 1 plat chaud, 1 dessert ou 1 assortiment de nos fromages
Consultez le menu en cliquant sur Restaurant/ Déjeuner
Commande impérative avant 10:00 le matin pour un enlèvement à partir de 12:00
Commande impérative avant 15:00 l'après midi pour un enlèvement à partir de 18:00

Samedi et dimanche
Menu Découverte 18,00 €
1 entrée, 1 plat chaud, 1 dessert ou 1 assortiment de nos fromages
Consultez le menu en cliquant sur Restaurant/diner
Commande impérative avant 10:00 le matin pour un enlèvement à partir de 12:00 et jusqu'à 18:30
Commande impérative avant 10:00 le SAMEDI MATIN pour un enlèvement le DIMANCHE à partir de 11:30 et avant 12:30

Repas de Fêtes de fin d'Année

Repas de Fêtes de fin d'Année

Cette année , 5 Éme Noël de The Popote, nous avons décidé de revisité d'antiques recettes de cuisine .
Nous vous proposons des plats et hors d'œuvres de la gastronomie française dédiées au Réveillon : Volaille au vin jaune aux morilles, Dinde aux marrons, pâté croûte au lapin, terrine de riz veau sont des recettes connues de tous .
Mais, The Popote oblige, nous vous les proposons accommodés et cuisinés différemment. Il y aura l'esprit originel du plat et notre créativité.
Pas de menus à vous proposer cette année, que des recettes "vintage" à emporter !!
Côté dessert, nous laissons le soin aux très bon pâtissiers de Tarare de vous satisfaire.
Dans notre Fromagerie, vous trouverez à la coupe notre saumon fumé à la cathare, fumé Maison, ainsi que des lobes de foie gras cuits sous vide et parfumé à l'Hypocras blanc Maison et baie de Sansho

LA CARTE

LES HORS D'OEUVRE

Pâté croûte de lapin à servir chaud, sauce demi-glace

Présent sur les tables de fêtes jusqu'en 1950, le pâté croûte est connu depuis le Moyen âge. De nos jours, il se mêle à un plateau de charcuterie.
Cuits individuellement, nos pâtés sont garnis d'une farce au lapin parfumée à la noix de PèBè ou fausse muscade du Cameroun. La saveur de ce fruit aux notes citronnées relève le cacao amer et le cognac. Vous nie servirez chaud avec un jus de veau réduit appelé "demi-glace"

Saumon de Norvège en Bellevue

Il a trôné sur les tables de buffet jusqu'à la fin des années 1970. Le saumon était un mets onéreux car sauvage. Il s'agissait d'un saumon cuit entier "à la nage" ou au "court-bouillon", puis farci d'une macédoine de légumes à la mayonnaise.
En s'inspirant de cette recette, nous vous proposons des darnes de saumon pochées dans un bouillon de fleurs , assemblées par une fine brunoise de légumes de saison dans une émulsion gélifiée au fruit de la passion. Chaque pièce est prise dans une gelée aux gingembre.

LES PLATS CHAUDS

Suprême de volaille au vin jaune et morilles

Recette traditionnelle de Noël en 1930, la volaille aux morilles était et reste encore un plat onéreux . Encore présent sur de nombreuses cartes de restaurant des environs, ce mets est souvent associé à la volaille de Bresse.
Notre suprême rôti puis cuit sous vide dans un bouillon au vin doux, est accompagné d'une crème de chou-fleur au lait de cajou (pas de crème fraiche), garnie de morilles aux baies verveine

Médaillon de lotte à la sauce Nantua

La sauce Nantua est basée sur une bisque d'écrevisses crémée et liée au beurre d'écrevisse. Ce plat roboratif, comme toute la cuisine bourgeoise de la fin du XVIIIème, a fait le succès de nombreuses grandes tables de la région. Très calorique, la recette reste cependant un grand classique de notre gastronomie.
Nous abandonnons la crème et gardons le beurre décrivisse pour le lier à un bouillon de panais à la fève de Tonka

Dinde aux marrons

Ce volatile ramené par les colons espagnols des Amériques, baptisé "poule d'Inde" car ceux-ci croyaient avoir découvert ce continent, a fait son apparition comme volaille rôtie en 1570 en lieu et place de l'oie. Ironie de l'histoire, venu d'Amérique du sud, la dinde fera le voyage en sens inverse avec les colons européens partis chercher fortune en Amérique du Nord. Elle sera le mets pricipal du "Thanksgiving", jour célébrant la 1ère récolte sur le sol américain.
Nous vous proposons un rôti fait de chairs de dinde fermière et de marrons glacés aux olives vertes. Un jus de volaille parfumé à la vanille servira aussi à une garniture de cardons rissolés.


tripadvisor n°1 sur TarareRESERVER 04 74 63 41 61
The Popote - 24, 25 et 26 rue Anna Bibert - 69170 Tarare - contact@thepopote.com